Structures de jour extrafamiliales

Les structures de jour extrafamiliales ont pour vocation d'aider les familles, de contribuer à la conciliation entre vie de famille et travail et de faciliter l'intégration et la socialisation des enfants issus de familles de culture différente ou migrantes. Les cantons et les communes sont chargés de réguler les différents modes de garde extrafamiliale, parmi lesquels on trouve notamment les structures d'accueil de jour, les familles de jour, les garderies d'enfants, les groupes de jeux ainsi que la garde par la parenté, des connaissances ou des personnes privées rémunérées. Dans le cadre de l'école obligatoire, il existe notamment des écoles à horaire continu, des réfectoires surveillés, des créneaux d'accueil avant et après les cours ou des devoirs surveillés. L'utilisation de l'offre est facultative et est laissée à l'appréciation des parents qui, en règle générale, participent aux coûts.
En adhérant au concordat HarmoS, les cantons signataires s'engagent à proposer des structures d'accueil répondant aux besoins locaux durant la scolarité obligatoire.

Autres termes clés

Cette page en: Deutsch Italiano Rumantsch English

Dernière actualisation de cette page: 09.01.2019

Job