EVAMAR: Évaluation de la réforme de la maturité

La maturité gymnasiale a été réformée en 1995 par l'introduction du règlement sur la reconnaissance des certificats de maturité (RRM) et de l'ordonnance dont la teneur est identique (ORM). Sur mandat de la Confédération et des cantons, cette réforme a été évaluée en deux étapes au moyen du projet EVAMAR (évaluation de la réforme de la maturité). EVAMAR I (2002-2004) a examiné la mise en œuvre de la réforme dans les cantons et les écoles. Les résultats ont abouti en 2007 à une révision partielle du règlement sur la reconnaissance de la maturité. Cette révision a consisté entre autres à renforcer les disciplines du domaine des sciences naturelles et à augmenter la valeur du travail de maturité dans l'évaluation. EVAMAR II (2005-2008) a examiné le degré de formation des élèves dans certains domaines (langue première, mathématiques, biologie) au moment de passer la maturité et analysé les travaux de maturité. Le but était d'examiner si les écoles de maturité gymnasiale préparent suffisamment les élèves pour les études supérieures. A la suite de la seconde évaluation, la Confédération et les cantons ont défini des compétences de base en langue première et en mathématiques constitutives de l’aptitude générale aux études, afin de garantir à long terme l’accès sans examen à l’université.

Cette page en: Deutsch Italiano Rumantsch English

Dernière actualisation de cette page: 07.06.2018

Job