Dépenses publiques d'éducation

Les dépenses publiques d'éducation se montent pour l'année 2014 à environ 36 milliards de francs. Les cantons et leurs communes supportent la majeure partie des dépenses publiques d'éducation avec environ 29,3 milliards de francs, la Confédération finance 6,1 milliards de francs.

  • École obligatoire (CHF 17,8 milliards)
    Près de la moitié des dépenses publiques d'éducation reviennent au domaine de l'école obligatoire (y compris l'école enfantine et les écoles à programme d'enseignement spécial). Les cantons et leurs communes prennent en charge le financement.

  • Écoles de maturité gymnasiale, écoles de culture générale (CHF 2,3 milliards)
    Le financement des écoles de formation générale du degré secondaire II est du ressort des cantons et de leurs communes.

  • Formation professionnelle (formation professionnelle initiale: CHF 3,5 milliards; formation professionnelle supérieure: CHF 370 millions)
    Dans le domaine de la formation professionnelle, les cantons prennent en charge la plus grande partie des dépenses publiques d'éducation. En application de la loi fédérale sur la formation professionnelle, la Confédération finance la formation professionnelle à hauteur d’un quart des dépenses publiques consacrées à la formation professionnelle. En plus du financement public, les organisations du monde du travail (OrTra) contribuent au financement de la formation professionnelle.

    La participation aux examens professionnels et examens professionnels supérieurs fédéraux ainsi que la formation continue à des fins professionnelles sont supportées dans une large mesure par les étudiantes et étudiants ainsi que par les entreprises qui les emploient. Depuis 2018, les personnes accomplissant un cours préparatoire à un examen professionnel fédéral ou à un examen professionnel fédéral supérieur reçoivent une aide financière directe de la Confédération.

  • Hautes écoles et recherche(CHF 11,4 milliards)
    En ce qui concerne les universités cantonales et les hautes écoles spécialisées, les cantons supportent la plus grande partie des dépenses publiques d'éducation. La Confédération, de son côté, fournit des contributions financières. Les cantons financent les hautes écoles pédagogiques. La Confédération assure le financement des deux écoles polytechniques fédérales (EPF). Par ailleurs, la Confédération soutient les hautes écoles via ce que l'on nomme les fonds secondaires, attribués pour des projets de recherche sur la base de critères compétitifs.

    En plus du financement public par les cantons et la Confédération, des organismes ou personnes privés participent au financement des hautes écoles (notamment par des bourses d'études, des mandats de recherche, revenus provenant de la formation continue, des fondations).

Données OFS

Cette page en: Deutsch Italiano Rumantsch English

Dernière actualisation de cette page: 28.09.2018

Job