Formation professionnelle en Suisse

La formation professionnelle comprend la formation professionnelle initiale, la formation professionnelle supérieure ainsi que la formation continue à des fins professionnelles. Le système suisse de formation professionnelle, avec son organisation duale au degré secondaire II et une large palette de formations professionnelles supérieures au degré tertiaire hors secteur des hautes écoles, diffère des autres systèmes européens de formation professionnelle. Il se distingue par sa grande perméabilité et offre un large spectre de formation de base et de formation continue. La particularité de la Suisse est la coopération étroite établie entre la Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail. L'Économie s'implique en définissant les contenus et objectifs de la formation et en formant la relève.

Se basant sur la Constitution fédérale révisée du 18 avril 1999 (Art. 63), la réglementation de l'ensemble de la formation professionnelle a été confiée à la Confédération. Depuis la loi sur la formation professionnelle (LFPr) du 13 décembre 2002, toutes les professions non liées aux hautes écoles sont soumises à un système homogène. La loi sur la formation professionnelle (LFPr) est entrée en vigueur le 1er janvier 2004 et a placé sous compétence fédérale les professions réglementées jusqu'alors au niveau cantonal et concernant les domaines de la santé, du social et des arts. En outre, les professions agricoles et de l'écononomie forestière réglementées jusqu'alors par des lois fédérales spécifiques ont été rassemblées sous la LFPr. Cette évolution garantit l'homogénéité des conditions générales telles que bases légales, diplômes, procédures de reconnaissance de diplômes, plan d'études cadre, etc.

Cette page en: Deutsch Italiano Rumantsch English

Dernière actualisation de cette page: 08.08.2017

Job