Coordination dans le domaine des HEP

Les hautes écoles pédagogiques font typologiquement partie des hautes écoles spécialisées. Elles relèvent de la compétence d’un ou plusieurs cantons. Une haute école pédagogique peut avoir plusieurs sites.


La nouvelle coordination dans le domaine des hautes écoles a eu pour effet d’intégrer les hautes écoles pédagogiques dans le pilotage de l’espace suisse des hautes écoles. Les hautes écoles pédagogiques doivent être coordonnées de manière largement analogue à celle des autres hautes écoles. Elles doivent notamment bénéficier d’une accréditation d’institution. Les hautes écoles pédagogiques ont donc pris place dans la loi fédérale sur l'encouragement des hautes écoles et la coordination dans le domaine suisse des hautes écoles (loi sur l'encouragement et la coordination des hautes écoles, LEHE). Elles restent cependant financées exclusivement par les cantons. Le LEHE prévoit toutefois que les hautes écoles pédagogiques puissent bénéficier, en sus des moyens des agences de recherche auxquels elles ont accès aujourd’hui, à des contributions de la Confédération liées à des projets.


La reconnaissance à l’échelle de la Suisse des diplômes professionnalisants décernés par les hautes écoles pédagogiques et les institutions de la formation des enseignants relève de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP). Le pilotage de la formation des enseignants au niveau suisse obéit en premier lieu aux règlements de reconnaissance des diplômes de la CDIP. Ces règlements régissent la reconnaissance à l’échelle de la Suisse des diplômes des professions de l’enseignement et de professions définies de la pédagogie spécialisée. Ils disposent également du contrôle de la qualité de la formation et des diplômes. Les règlements de la CDIP contiennent des exigences minimales, notamment en ce qui concerne les objectifs et contenus de la formation, la durée des études, les conditions d'accès ainsi que les qualifications des formateurs d'enseignants. 
 Les règlements de la CDIP sont la condition de la libre circulation aux niveaux national et international des membres des professions de l’enseignement et de professions définies de la pédagogie spécialisée.


La coordination technique entre les institutions de la formation des enseignants est assurée par la Conférence des recteurs de swissuniversities.

Cette page en: Deutsch Italiano Rumantsch English

Dernière actualisation de cette page: 09.02.2018

Job